Jeux jaloux, de Stéphanie Richard

TW : Évocation de viol et homophobie. Si ce livre n’avait pas été publié aux éditions Sarbacane, je serais sans doute passée à côté parce que je ne me serais pas attardée dessus au vu du résumé, et ce malgré l’originalité de cette couverture brodée. En effet, l’histoire fait partie de celles qui ne m’auraient pas... Lire la Suite →

Vous prendriez bien une petite Vendetta ?

J’ai enfin découvert V pour Vendetta, grâce à mon oral d’anglais qui portait sur ce livre. Cela faisait des années que je voulais découvrir ce véritable classique en matière de comics. L’adaptation cinématographique est également très populaire – si ce n’est plus – et je l’ai aussi visionnée dans le cadre de mon examen. L'histoire... Lire la Suite →

Moi les hommes, je les déteste (également)

J’ai eu très envie de lire ce livre au vu de ce titre, Moi les hommes, je les déteste, que certaines personnes jugeront provocateur – et qui l’est sans doute un peu –, parce qu’en tant que femme, je m’interroge constamment sur la société patriarcale dans laquelle nous vivons. J’ai déjà entendu dire que j’étais... Lire la Suite →

Pourquoi j’ai détesté le dernier tome du Bourbon Kid

TW : Viol, homophobie, transphobie, sexisme, racisme, validisme. Une fois n’est pas coutume, je vais faire une chronique très, très négative. Terminé il y a près de cinq mois, je n’ai toujours pas décoléré par rapport au dernier tome de la série Bourbon Kid, saga que j’affectionnais tout particulièrement avant. Seulement, cette fois, ça ne passe... Lire la Suite →

Akata Witch, de la magie nigériane pour ados

Captivée par cette couverture, je n’avais pas résisté bien longtemps avant d’acheter cet ouvrage, d’autant plus que le formidable blog Planète diversité en avait fait un article relativement élogieux. Ni une, ni deux, je me suis procuré ce roman, m’apprêtant à vivre des aventures aux côtés de Sunny… Déjà, ce roman à l’atout de ne... Lire la Suite →

Femmes, race et classe, d’Angela Davis

Il est probable que vous ayez déjà entendu parler d’Angela Davis, militante féministe, antiraciste et communiste. Ce livre a été écrit dans les années 70, mais fait encore écho aujourd’hui. L’autrice y parle des rapports de classe, de race et de genre, leurs imbrications et leurs différences. Un essai qui me paraît indispensable pour mieux... Lire la Suite →

FeminiBooks 2020 – Premier trimestre

Cette année encore, Opalyne a lancé une nouvelle session du challenge FeminiBooks (je vous invite à joindre le groupe Facebook si vous voulez participer), un peu différente cette fois-ci, puisque le fonctionnement est trimestriel et non mensuel. Cela me convient bien plus, étant donné que, l’année précédente, j’ai échoué au mois de décembre, où j’ai oublié... Lire la Suite →

L’amour n’est pas un long fleuve tranquille

Pete Fromm est sans doute un de mes écrivains préférés, puisque La vie en chantier, Indian Creek et Comment tout a commencé font partie des livres que j’affectionne le plus. C’est donc sans aucune appréhension que je me suis lancée dans cet ouvrage, que j’ai très longuement laissé traîner dans ma pile à lire, tout... Lire la Suite →

Bêtes de foire et braves bêtes

J’avais tout d’abord repéré ce livre en librairie et je dois dire que le sujet m’intriguait. Je me suis déjà intéressée à l’éthique animale – j’ai par ailleurs lu plusieurs livres sur le sujet –, mais jamais sous le prisme du handicap, une thématique quasiment inconnue pour moi, bien que je suive plusieurs vidéastes qui... Lire la Suite →

Agitations cinquantenaires

Il y a deux ans, j’avais plutôt bien aimé La décision – qui parlait du déni de grossesse d’une adolescente – de la même autrice et, lors de ma rencontre avec cette dernière, ce livre m’a tapé dans l’œil. Cette couverture, ce résumé… et ce titre ! Ni une, ni deux, je me suis laissée tenter,... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer